1. MAÎTRE D’HÔTEL


ACTIVITES PRINCIPALES

Management :

  • Coordination du travail de l’équipe.
  • Information du personnel.
  • Suivi de l’émargement des relevés d’heures des collaborateurs.
  • Inventaire et répartition des tâches.
  • Traitement des problèmes et/ou des conflits.

Coordination et contrôle :

  • Animation du briefing d’avant prestation.
  • Coordination et contrôle des activités du personnel de salle.
  • Organisation et préparation du plan de salle.
  • Régulation des flux et communication avec la cuisine.
  • Supervision visuelle permanente des événements se produisant en salle pendant le service.
  • Premier accueil du client à son arrivée.
  • Suivi du déroulement du service.
  • Relation clientèle.

 


COMPETENCES PRINCIPALES

Pour exercer son métier, le Maître d’Hôtel doit posséder les compétences suivantes :

Compétences techniques et fonctionnelles :

  • Adapter son comportement, son langage, à la diversité de la clientèle.
  • Analyser les situations conformes et non conformes à la qualité de la prestation.
  • Anticiper les dysfonctionnements.
  • Avoir une représentation globale et détaillée de l’ensemble d’un service, de son bon déroulement.
  • Faciliter et réguler les relations de travail entre les personnels de salle et entre la salle et la cuisine.
  • Faire appliquer des consignes, des modes opératoires tout en réagissant aux aléas.
  • Garantir une qualité de service conforme à l’image et à la culture du traiteur.
  • Redistribuer les tâches en fonction d’Evénements imprévus.

Compétences relationnelles et comportementales :

  • Accueillir les clients avec une excellente maîtrise des gestes, de l’expression du visage et du langage.
  • Adapter son comportement, sa présentation générale à l’image et à la culture de l’établissement.
  • Assurer la cohésion de l’équipe.
  • Faire reconnaître et accepter son autorité.
  • Relever les dysfonctionnements de service et en parler hors présence client.
     

2. SERVEURS BANQUETS


ACTIVITES PRINCIPALES

Le métier de serveur de banquet s’organise autour de trois grandes fonctions :

Relations avec la clientèle :

  • Écoute du client et a réponse à ses questions.
  • Réactions aux remarques (positives ou négatives) du client.

Mise en place :

  • Dressage des tables et du mobilier de salle.
  • Mise en place de la salle de manière générale.

Service :

  • Service à la table en fonction des normes de l’établissement.
  • Adaptation du déroulement du service en fonction des contraintes simultanées de la salle et de la cuisine.
  • Application des circuits pendant le service.
  • Débarrassage et dressage des tables.

 


COMPETENCES PRINCIPALES

Pour exercer au mieux son métier, le Serveur de banquet doit posséder les compétences suivantes :

Compétences relationnelles et comportementales :

  • Adopter en toutes circonstances, un comportement et une présentation en cohérence avec l’image de l’agence.
  • Analyser rapidement le besoin du client et le conseiller dans ses choix.
  • Favoriser la politique commerciale de l’établissement.
  • Gérer les réclamations et les remarques négatives.
  • Intervenir auprès du client dans les limites de ses attributions.
  • S’adapter à la diversité des clientèles.
  • Travailler en équipe en appliquant la hiérarchie interne.

Compétences techniques et fonctionnelles :

  • Adopter les gestes et postures permettant de travailler en toute sécurité.
  • Anticiper les dysfonctionnements et les changements de rythme.
  • Appliquer les consignes d’hygiène et sécurité.
  • Assurer la totalité d’un service en salle depuis l’arrivée du client jusqu’à son départ sans incident.
  • Garantir la qualité du service rendu.
  • Placer le client au centre de son activité et de sa mission.
  • Réagir en temps réel à tout incident ou dysfonctionnement.
  • S’organiser pour minorer les temps d’attente du client.
  • Travailler en équipe.
  • Veiller à la synchronisation des opérations entre cuisine et salle afin d’assurer la fluidité du service.

 

3. CHEF DE CUISINE


ACTIVITES PRINCIPALES

Management, animation d’équipe :

  • Animation de réunions pré et post service (briefing et débriefing).
  • Accueil et animation de l’équipe.
  • Application et contrôle de l’application des normes et règles d’hygiène et de sécurité.
  • Identification des dysfonctionnements et mise en place d’actions correctives.
  • Organisation du travail de l’équipe.
  • Planification et gestion des effectifs par rapport à l’activité.
  • Intégration du personnel.

Production culinaire :

  • Réalisation des fiches techniques.
  • Application et contrôle de l’application de la méthode HACCP.
  • Contrôle et fabrication des plats (selon le type d’établissement).
  • Suivi et contrôle du bon déroulement du service.
  • Vérification de la qualité des produits.

 


COMPETENCES PRINCIPALES

Pour exercer au mieux son métier, le ou la chef doit posséder les compétences suivantes :

Compétences relationnelles et comportementales :

  • Animer les équipes et maintenir la motivation.
  • Être reconnu comme interlocuteur incontournable par les fournisseurs et les équipes.
  • Évaluer les ressources humaines nécessaires au bon fonctionnement de la cuisine.
  • Faire évoluer les collaborateurs en fonction de leurs aspirations, potentiels et compétences.
  • Faire reconnaître son autorité.
  • Transmettre des informations et en obtenir.

Compétences techniques et fonctionnelles :

  • Ajuster la planification des activités en fonction des aléas.
  • Analyser le niveau de satisfaction de la clientèle.
  • Décliner une organisation générale en organisation par poste.
  • Définir et élaborer les procédures et modes opératoires, en fonction des normes professionnelles.
  • Évaluer la charge de travail et organiser sa répartition en fonction du personnel disponible à chaque poste.
  • Faire preuve de créativité (élaboration de nouveaux plats).

 

4. COMMIS DE CUISINE


ACTIVITES PRINCIPALES

Production culinaire :

  • Remise en température.
  • Découpage de viandes et charcuterie.
  • Réalisation de fonds, sauces et mets simples.
  • Surveillance de la cuisson des mets.

Préparations préliminaires :

  • Rassemblement de tous les ingrédients nécessaires à la préparation des plats.
  • Réalisation des travaux préparatoires : épluchage des légumes, réduction de sauces, garniture des fonds de tarte, etc…
  • Réception de la matière première.

Dressage distribution :

  • Disposition des mets dans les assiettes.
  • Transmission au personnel de salle.

 


COMPETENCES PRINCIPALES

Pour exercer au mieux son métier, le Commis de cuisine doit posséder les compétences suivantes :

Compétences techniques et fonctionnelles :

  • Appliquer des consignes.
  • Appliquer strictement les règles d’hygiène et sécurité.
  • Apporter une réelle valeur ajoutée malgré la simplicité des activités demandées.
  • Avoir le sens de l’observation.
  • Comprendre le sens des différentes activités et le rôle de chacun dans une équipe.
  • Intégrer petit à petit les différentes techniques de production culinaire.
  • Organiser son poste de travail en appliquant des consignes.
  • Prendre en compte l’enchaînement logique des tâches.
  • Prendre en compte le fonctionnement hiérarchique de l’établissement.
  • Réaliser ses activités dans les temps et au moment imparti.
  • Tenir sa place dans la chaîne d’activités.

Compétences relationnelles et comportementales :

  • Appliquer les codes de communication internes.
  • Faire preuve de curiosité par rapport à l’ensemble de l’activité en cuisine.
  • S’adapter aux fluctuations de l’activité.
  • S’intégrer à l’équipe.
  • Se mettre à la disposition des autres acteurs de la cuisine et s’adapter à la variété des tâches.

 

5. PLONGEURS


ACTIVITES PRINCIPALES

Hygiène :

  • Application des règles d’hygiène et de sécurité.
  • Tri des déchets.
  • Vidage des plats et assiettes.
  • Vidage des poubelles.

Lavage :

  • Approvisionnement en produits lessiviels.
  • Lavage à la main.
  • Nettoyage des frigos, des fours et des équipements et matériels de la cuisine.
  • Organisation d’un planning de nettoyage de la vaisselle et du matériel en fonction des contraintes du service.
  • Réception et tri de la vaisselle en entrée.
  • Utilisation correcte des divers matériels dédiés à la plonge.
  • Utilisation optimale des différents produits de nettoyage.
  • Vérification de la propreté et tri en sortie.

 


COMPETENCES PRINCIPALES

Pour exercer au mieux son métier, le Plongeur doit posséder les compétences suivantes :

Compétences techniques et fonctionnelles :

  • Adapter son rythme de travail aux exigences de la cuisine et du service en salle.
  • Appliquer la chronologie des différentes opérations.
  • Appliquer les consignes de sécurité et d’hygiène.
  • Détecter et signaler d’éventuels dysfonctionnements.
  • Effectuer des dosages.
  • Entretenir son poste de travail.
  • Garantir l’optimisation de l’utilisation des appareils spécifiques et des produits.
  • Garantir la propreté de la vaisselle et des matériels courants de cuisine et des locaux dans le respect des normes d’hygiène et de sécurité.
  • S’adapter à des rythmes de travail variables.
  • Utiliser correctement et d’après des consignes précises du matériel spécialisé.

Compétences relationnelles et comportementales :

  • Appliquer des consignes.
  • Transmettre des consignes.
  • Établir des relations internes et externes efficaces, sans tension ni conflit.
  • Garder son calme et son efficacité dans les moments de pression.
  • Travailler en coordination.

 

6. VESTIAIRISTE


ACTIVITES PRINCIPALES

  • Accueillir des clients.
  • Collecter et ranger leurs effets personnels en sécurité.
  • Les renseigner sur le fonctionnement de la journée.
  • Les orienter vers la zone d’événement.
  • Répondre à toutes leurs questions.

Coordination et contrôle :

  • Gérer et organiser le vestiaire.
  • Vérifier les tickets de reprises et les déchirer après réception.
  • Rester attentif au va et vient des clients.
  • Signaler toutes personnes « suspectes » à la sécurité.

 


COMPETENCES PRINCIPALES

Pour exercer son métier, le Vestiairiste doit posséder les compétences suivantes :

Compétences techniques et fonctionnelles :

  • Adapter son comportement, son langage, à la diversité de la clientèle.
  • Connaître le déroulement complet de l’événement.
  • Valoriser à tout moment les qualités du client.

Compétences relationnelles et comportementales :

  • Accueillir les clients avec une excellente maîtrise des gestes, de l’expression du visage et du langage.
  • Adapter son comportement, sa présentation générale à l’image et à la culture de l’établissement.